Magazine générations

Intergénérationnel, engagé, curieux, le magazine générations accompagne chaque mois les romands dans leur vie quotidienne. Santé, famille, argent, voyages et culture, il fait le pari de vous surprendre, de vous informer et de vous divertir. Dans chaque parution Pro Senectute y publie un article lié à la thématique de la vieillesse.

Nos articles dans «générations»

2021

Tentés de vous remettre à la petite reine en ménageant vos articulations et vos mollets? Venez tester les balades en vélo électrique proposées par Pro Senectute Fribourg avec, à la clé, des découvertes, des liens sociaux sympathiques et une activité physique mesurée!

Un bon accompagnement protège des abus et de la violence faite aux aînés. Tel est en substance le message porté par la nouvelle campagne de Pro Senectute qui met en lumière un sujet sensible et encore tabou.

Envie de participer au Prix de littérature jeunesse intergénérationnel organisé par Pro Senectute Suisse? Le Prix Chronos destiné aux juniors de 10 à 12 ans et aux seniors vous attend!

Convier les jeunes et les seniors à communiquer entre eux par l’intermédiaire de messages positifs et colorés, telle est la démarche de Pro Senectute Valais Wallis à travers l’émouvant projet «Graines d’Essentiel».

Vous recherchez l’âme soeur pour faire vibrer votre quotidien ? Le « Rendez-vous sur les hauteurs du lac de Neuchâtel », organisé conjointement par Pro Senectute Arc jurassien, Bienne-Seeland et Bern, pourrait vous y aider.

Le Manoir de Martigny s’apprête à proposer une émouvante exposition d’art contemporain sur le thème Les objets de la mémoire (de l’intime au collectif). Photographies, dessins, installations, écriture et films seront à l’affiche.

Pendant ou après la pandémie, pas question d’arrêter de s’instruire ou de s’amuser. Pro Senectute présente actuellement toutes ses offres de cours et de détente sur une plateforme en ligne. Des activités pour tout le monde!

La qualité de ce programme télévisuel de gymnastique chez soi et l’empathie des
deux moniteurs responsables sont sans doute les clés du succès de l’émission
qui pourrait perdurer après la pandémie.

A Sion, les seniors de plus de 65 ans sont plutôt satisfaits de leurs conditions de vie. C’est du moins ce qui ressort d’une enquête menée auprès de 6900 personnes par la Municipalité, en collaboration avec Pro Senectute Valais-Wallis.

Les personnes à mobilité réduite qui ne peuvent pas rejoindre un cours d’activité
physiques peuvent désormais bouger chez elles. Il existe pour elles des séances
de gymnastique douce à domicile, la DomiGym, dispensées dans le cadre des
programmes de Pro Senectute.

2020

Il existe des êtres bienfaisants qui marquent ceux qui les croisent. A Fribourg, Alfred Sauteur en fait partie, lui qui exerce des activités bénévoles depuis toujours avec une joyeuse bienveillance et un véritable goût des autres.

La pratique des danses du monde connaît un engouement croissant, chez les seniors, comme chez les jeunes. Démonstration à Courgenay (JU).

La Valaisanne Marie-Claire Bottinelli, qui s’occupait jusqu’ici, seule, de son mari atteint de la maladie d’Alzheimer, a fini par demander du soutien à Pro Senectute. Récit d’une situation d’urgence.

Les personnes de plus de 65 ans, en Suisse, utilisent de plus en plus les technologies de l’information et de la communication. Mais, pour s’informer, TV et radio battent tous les records.

Une émission d’exercices à faire devant son poste a battu des records d’audience durant le confinement sur les TV locales : Ça bouge à la maison, animée par Pro Senectute Arc jurassien, est prolongée jusqu’en août sur Canal Alpha, Canal 9 et Léman Bleu.

Pro Senectute a dû s’adapter à la crise générée par le coronavirus. Elle s’y est prise en tablant sur ce qui fait sa force : le lien social, envers et contre tout. Des collaborateurs témoignent.

Consultante en psychoéducation, une coordinatrice et intervenante à Pro Senectute écoute les doléances et soulage de nombreux proches aidants valaisans qui vivent difficilement la fin de vie ou le deuil d’un être cher, à la suite des décisions prises par la Confédération et le Canton.

Une étude montre que directives anticipées et mandats pour cause d’inaptitude sont encore trop peu utilisés. Parmi ceux qui ont fait le pas, les Suisses alémaniques y recourent davantage que les Romands et les Tessinois. Explications.

L’an dernier, Lisette Bovay, 88 ans, a décidé de quitter sa grande maison pour s’installer dans un appartement adapté. Pro Senectute Vaud propose tout un dossier sur la thématique de l’habitat dans son nouveau magazine Club Mag.

Pro Senectute Valais-Wallis lance un service de conciergerie à domicile pour personnes âgées dans les districts de Martigny et de Saint-Maurice. Sur demande, des bénévoles manieront le tournevis, seront de bon conseil ou iront se promener avec les aînés.

Pro Senectute Arc jurassien propose des cafés récits depuis septembre 2019. Sur une idée développée en Suisse alémanique, un petit groupe de seniors se rencontre pour échanger autour d’un thème avec un animateur.

2019

Inviter des personnes âgées autour d’un repas pendant la période des Fêtes : c’est l’idée originale de Pro Senectute Vaud. Après un premier essai réussi en 2018 dans le Gros-de-Vaud, les Tables de Noël gagnent d’autres régions du canton.

A Montagny, des passionnés fribourgeois de mycologie ont ouvert, cette année, un parcours pédagogique consacré à la vie rêvée des bolets et de leurs semblables. Visite guidée avec les deux chevilles ouvrières de l’ouvrage.

Pro Senectute a cherché à savoir dans quels domaines les aînés se sentaient le plus désavantagés par leur âge. Un sondage exclusif donne des réponses.

La section active entre les cantons du Jura et de Neuchâtel ainsi que le Jura bernois organise Le public pourra découvrir la large palette de prestations offertes aux seniors des trois régions.

Pro Senectute Vaud vient de lancer une initiative inédite: «La Compagnie des voisins» mêmes immeubles. Les personnes âgées sont au cœur de ce pari sur la solidarité.

Pro Senectute Genève fête, en 2019, cent ans d’existence au service des seniors. Pour l’occasion, la section investira le centre-ville pour un après-midi de rencontres et de plaisir, main dans la main avec ses partenaires du réseau sociosanitaire.

Depuis une dizaine d’années, Pro Senectute Valais propose des cours de peinture. En mai, onze aînés aquarellistes amateurs exposent dans la Grange à Emile, à Martigny. Reportage dans les ruelles du bourg, quelques jours avant le vernissage.

Pro Senectute et la Banque Raiffeisen ont réalisé une brochure à l’intention des futurs rentiers. Le document détaille conseils et exemples concrets, afin de préparer judicieusement sa retraite.

Le film, en clôture du Festival Visages de Martigny, raconte un concert et un voyage dans la vie d’une école peu ordinaire. Il est aussi un hymne à l’échange entre les âges, les lieux, les cultures, les religions, les peuples.

Alain Langel accompagne, été comme hiver, les randonneurs, à pied ou à skis, sur les pentes valaisannes. Moniteur pour Pro Senectute Valais, il offre, sans compter, son temps et son expérience aux seniors friands de grand air.

La section vaudoise fête, en 2019, son centième anniversaire. C’est l’occasion de présenter un programme original d’activités et de réaffirmer la volonté de donner de la voix aux aspirations des seniors.

Découvrir générations: